Chienpavlov1

Cela faisait bien 3 ou 4 ans qu'Anne « Papilles et Pupilles » et moi ne nous étions revus... et nous avions décidé de nous retrouver pour déjeuner au « Chien de Pavlov » nouveau bistrot bordelais de la rue de la Devise.

L'établissement est ouvert depuis 4 mois seulement et le tout Bordeaux en parle, le chuchote comme un secret et oserait même l'affirmer dans la rue ! Alors que j'attendais Anne devant la porte, plusieurs passants on lancé des « Oh, le chien de Pavlov c'est ici, il paraît que c'est très bien ! »

Mary et Maxime, tous deux cuisiniers, ont décidé de se lancer dans l'aventure. Le local a été rénové puis équipé d'un mobilier chiné plutôt hétéroclite qui rend l'endroit à la fois étrange et attirant. La cuisine, si j'ai bien compris le concept, sera orchestrée autour du triptyque « frais / bon / maison ». Ensuite, comme les propriétaires aiment à le rappeler, point de révolution gastronomique dans leur cuisine, mais l'envie de créer un lieu où l'on se sente bien et où on prenne du plaisir, simplement.

L'accueil est chaleureux, rapide et efficace à midi où on a généralement moins de temps devant soi, c'est appréciable. Le serveur nous décrit la carte (de saison et dépendante du marché, rappelons-le), brièvement, juste de quoi faire écho au nom du restaurant : le réflexe pavlovien fonctionne en nous donnant l'eau à la bouche !

Chienpavlov2

Anne et moi avions choisi la même entrée : saumon mariné, légumes crus (betteraves rouges et chioggia, courgettes et pommes granny). Quelques graines de grenade et une sauce. L'ensemble était très graphique, appétissant, frais, bien que légèrement sous-assaisonné à mon goût.

Chienpavlov5

Anne avait choisi le quasi de veau aux légumes ensuite. Elle a apprécié son assiette et la cuisson était conforme à sa demande.

Chienpavlov3

J'avais quant à moi craqué pour un burger de cochon réalisé à partir de palette effilochée et d'une sauce aigre-douce. Des rattes sautées étaient servies à part dans un petit bol. Le hamburger est en effet hypertendance en ce moment et j'en avais très envie. Si les pommes de terre étaient très bonnes, régressives à souhait à leur façon « grand-mère », j'ai un peu moins accroché avec le burger. La viande manquait pour moi de jutosité (mot inventé du jour), ce qui n'est effectivement pas la caractéristique première de la palette de porc. J'aurais plutôt vu de l'échine rôtie sur l'os, mais bon, je ne suis pas le cuistot...

Au final, une bonne adresse bien sympathique avec deux jeunes cuisiniers qui en veulent et réfléchissent déjà à l'évolution de leur concept : un brunch le dimanche matin et développer l'ambiance cocktail le soir. Reste à tester les suggestions du soir, un peu plus élaborées et forcément plus chères.

Pour info, à midi, la formule 1 plat + 1 boisson est à 14 €.

Au passage, désolé pour les photos un peu floues. J'ai un nouvel appareil, pas encore bien en main...

Et bon appétit ! (bien sur...)

 

Le chien de Pavlov

45 rue de la Devise

33000 Bordeaux

05 56 48 26 71